Grand remplacement ? Crise mondiale ? Hypocrisie des religions ?

 

 

 

Les grandes religions du monde sont toutes le produit des civilisations non occidentales et, dans la plupart des cas, sont antérieures à la civilisation occidentale.

 

N'oublions jamais que l'occident contrairement aux idées reçus s'est surtout imposé par la violence organisée.

L'époque des croisades fut exclusivement européenne, l'obsession euro chrétienne pour la terre sainte fit couler beaucoup de sang musulman, par l’ampleur des guerres et des déplacements des personnes l’occident aura la suprématie sur la zone méditerranée, elles restent la grande aventure politique, économique et « spirituelle » de la chrétienté.

 

Nous avons tendance à l'oublié mais les non occidentaux jamais !

 

Le message central du Messie Jésus de Nazareth à était détourné a des fin politique, les deux autres religions Abrahamiques ont fait de même. La grande erreur humaine s'est de ne pas s'être élevée à la recherche de la vérité mais de prétendre la faire descendre à son niveau, pour des motifs égoïstes.

Lire la suite ...

ALLER VERS L'ESSENTIEL

 

Dieu ne cherche pas à faire de nous des esclaves, des sectateurs ou des religieux obtus mais des femmes et des hommes capables de vivre sainement et librement, généralement reconnaissables à leur bonne humeur en toutes situations.

Toutes les choses donc que vous voulez que les hommes vous fassent, faites-les-leur aussi de même ; car c’est la loi et les prophètes. (Matthieu 7 : 12 ).

Yeshayahou Leibowitz (1903-1994), intellectuel Juif très contesté en Israël disait que les vrais croyants ont toujours été très rares, ils le sont par tradition, par superstitions ou par ouï-dire.

Lire la suite ...

CE QUE J'EN PENSE

 

 

Dans ces nuages épais dont on enveloppe la vérité, par c’est article je souhaite faire apparaître quelques rayons à vos yeux et ainsi éveillé votre conscience, en vous présentant quelques pensées salutaires au milieu de tous les dangereux sophismes dans un climat anxiogène, bien qu’il soit difficile de faire entendre un autre discourt à ceux qui sont endoctrinés par de supposés spécialistes et conseillés.

 

Tacites dans les derniers temps de Rome à dits ; « que l’État était malade par ses lois », c’est comme une maladie dangereuse.

Nos gouvernants changes de langue et nous habitus à un jargon dont le but est de nous contrôler, « liberté » signifie esclavage ; « vérité », mensonge, la double pensée, deux croyances contradictoires afin de nous faire accepter sans critique les contres vérités, c’est un totalitarisme qui ne dit pas son nom.

 

Ne vous y tromper pas, aux 18 siècles certains penseurs disent qu’ils ont sécularisé l’espérance biblique, ils l’appelèrent le « progressisme » c’est-à-dire on remplace la foi en Dieu par la foi dans l’homme et surtout par la science et la technique, tel que l’intelligence artificielle (IA) et les technologies digitales, (transumanisme).

Lire la suite ...

Etude sur la personne et l’environnement du Messie et sur les Elohims.

 

Les différences doctrinales ont engendré chez les croyants un sectarisme aveugle qui fait obstacle à la réflexion par l’étude, plus on se croit instruis et plus on devient ignorants, c’est notre prétentieuse suffisance qui nous ferme les portes de l’amour et de la connaissance de Dieu.

 

Je pense que les vrais croyants supportent les contradictions de ceux qui ne croient pas comme eux et même de ce ceux qui ne croient pas du tout, parce-que notre espérance n’est pas vaine et notre foi n’est pas violente.

 

Le sujet de cette étude va encore nous démontré qui si Dieu à mit des épines dans sa « Parole » c’est afin d’en éloigner les superficiels et les inconstants, j’ai appris une leçon que si nous nous accrochons aveuglément à nos opinions, Dieu ne peut pas nous instruire dans notre vie présente.

 

Il vaut mieux ne rien savoir plutôt que savoir imparfaitement et demeurer obstinément figé, en se croyant instruit de tout, si parfaite qu’elle puisse l’être, la photo d’une fleur n’a pas de parfum, de même que celle d’un pain qui ne rassasie pas.

Lire la suite ...

LE CHRISTIANISME,UNE RELIGION HYBRIDE ,

 

 

Le retour du religieux se manifeste sous des formes radicales, fondamentaliste, violente ou simplement conservatrices et identitaires.

 

En Europe ceux qu'on qualifie de non religieux vont devenir majoritaire, n'étant pas des groupes constitués, c'est une majorité silencieuse qui n'exprimes pas des revendications collectives.

Lire la suite ...