CE QUE J'EN PENSE

 

 

Dans ces nuages épais dont on enveloppe la vérité, par c’est article je souhaite faire apparaître quelques rayons à vos yeux et ainsi éveillé votre conscience, en vous présentant quelques pensées salutaires au milieu de tous les dangereux sophismes dans un climat anxiogène, bien qu’il soit difficile de faire entendre un autre discourt à ceux qui sont endoctrinés par de supposés spécialistes et conseillés.

 

Tacites dans les derniers temps de Rome à dits ; « que l’État était malade par ses lois », c’est comme une maladie dangereuse.

Nos gouvernants changes de langue et nous habitus à un jargon dont le but est de nous contrôler, « liberté » signifie esclavage ; « vérité », mensonge, la double pensée, deux croyances contradictoires afin de nous faire accepter sans critique les contres vérités, c’est un totalitarisme qui ne dit pas son nom.

 

Ne vous y tromper pas, aux 18 siècles certains penseurs disent qu’ils ont sécularisé l’espérance biblique, ils l’appelèrent le « progressisme » c’est-à-dire on remplace la foi en Dieu par la foi dans l’homme et surtout par la science et la technique, tel que l’intelligence artificielle (IA) et les technologies digitales, (transumanisme).

 

 

Vérité ou pouvoir ?

 

Posons-nous la question, qui détermine ce qui est vrai et de ce qui est faux ?

 

Ceux qui possèdent le pouvoir, à une autre époque l’inquisition décidaient de tout et La contredire c'était une mort certaine.

 

La nouvelle religion d’aujourd’hui c’est les GAFAM, Google, Amazone, Facebook, Apple et Microsoft, leur pouvoir d’attraction est très puissant de même que leur puissance économique.

Le conditionnement des esprits des plus jeune et essentiel pour les contrôler, dans son livre Orwell craignait un monde où les individus auraient l’interdiction de lire certains livres jugeaient subversif, personnellement je pense que malheureusement les gens lisent de moins en moins voire pas du tout.

 

 

Dans les milieux religieux j’ai fait le même constat, ce qui a favorisé l’endoctrinement et la décrédibilisassions du magnifique message biblique. L’ignorance fait émergeaient des « supposés prophètes » qui favorisent leur pouvoir et leur bien-être matériels.

 

J’ai fait le choix de vivre en dehors du courant dominant et durant 30 ans de faire passer des vérités, j'en accepte les conséquences comme ceux qui m’ont précédé.

 

Dès 1979 la vérité biblique est devenue ma priorité et je savais qu’il me faudrait renoncer à beaucoup de choses, mais je n’ai aucun regret.

 

La Bible, est à elle seule une bibliothèque, elle échappe à toute classification, vouloir la lire et l’interpréter par le prisme d’une religion dominante conduit souvent à des erreurs. Origène faisait en son temps (3é siècle), une mise en garde sur la tentation d’une interprétation littérale et faire concorder tous les détails d’un récit au mot-à-mot avec des circonstances qui lui correspondent, cela s’appelle le fondamentalisme ou « concordisme ».

 

 

Voici un exemple pour bien comprendre :

 

Dans la fable du corbeau et du renard, le plus important c’est non de savoir si un corbeau et un renard peuvent parler mais de réfléchir à la vérité de cette fable !

 

C’est un enseignement sur les dangers de la flatterie, dans la culture sémite on utilise l’allégorie pour transmettre un enseignement de même que Jésus utilisés les paraboles.

 

Cela demande une ouverture d’esprit et un raisonnement intelligent d’où l’écueil est justement le fondamentalisme, tout prendre au pied de la lettre.

Il est avéré qu’un corbeau et un renard ne peuvent parler et donc cette histoire ne mérite aucune attention et ainsi je passe à côté d’une vérité.

 

Pourquoi j’écris cela ?

 

Parce-que dans la situation actuelle face une pandémie où en entend tout et son contraire il est primordial d’avoir l’esprit ouvert, d’écouter sa conscience d’avoir un minimum de rationalité pour avoir une juste analyse de la situation et ainsi faire barrage à la peur qui est un poison pour la foi.

 

On dit que la confiance c’est comme la virginité cela se donne qu’une seule foi, la confiance est une récompense de notre exemplarité, je pense que personne ne confiera la garde de sa maison à un voleur multirécidiviste et pourtant par un matraquage de fausses informations, nos gouvernants nous ont convaincus de l’utilité salvatrice des vaccins contre le covid 19.

 

Les faits que vous devez connaître:

 

Voici le casier judiciaire des laboratoires à qui vous avez fait confiance, mérite t’il votre confiance ?

Et Ce passif et les méthodes de Pfizer ont-ils été pris en compte par la Commission européenne lors des négociations?

 

Pfizer :

 

4,7 milliards de dollars d’amandes pour fausses déclaration, violation de la sécurité des médicaments et des équipements médicaux, promotion hors indication, pratique corrompus pots-de vin et corruption.

 

Le laboratoire américain Pfizer accepte de payer la plus grosse amende jamais infligée par la justice américaine à un groupe pharmaceutique. Il a été reconnu coupable de pratiques commerciales frauduleuses.

 

Pfizer était également poursuivi pour pratiques commerciales abusives concernant trois autres traitements: le Zyvox (infections bactériennes), le Geodon (troubles bipolaires et schizophrénie) et le Lyrica (troubles nerveux). Les avocats des plaignants au civil ont salué le montant record de l'amende. (France 24 du 3/09/2009) .

 

L’Agence européenne des médicaments a octroyé une autorisation de mise sur le marché conditionnelle pour le vaccin de Pfizer/BioNTech sur la foi des données transmises par Pfizer.

 

La Commission a négocié une option d’achat pour 2,3 milliards de doses de plusieurs candidats vaccins, mais seuls ceux de Pfizer/BioNTech et Moderna ont été autorisés sur le marché européen à ce jour.?

 

Or, Pfizer a été condamné à de multiples reprises aux États-Unis pour falsification de données, corruption active et versement de commissions occultes.

 

En 2016, le laboratoire a été également condamné en Angleterre à une amende de 84,2 millions de livres pour la surfacturation du prix de son traitement contre l’épilepsie.

 

En 1996, Pfizer avait aussi été accusé d’avoir provoqué au Nigeria la mort de 11 enfants et des dommages physiologiques sur beaucoup d’autres en testant sur eux un antibiotique. Wikileaks a révélé en 2010 que Pfizer aurait essayé de trouver des preuves de corruption contre le ministre de la justice nigérian pour le contraindre à abandonner ses poursuites. (Parlement européen, 27/01/2021).

 

 

Moderna :

 

N’a jamais mis de vaccins sur le marché depuis sa création, bien qu’elle ait présenté plus de 9 vaccins candidats, dont aucun n’a atteint la phase 3 des essais cliniques ?

 

 

 

Johnson §Johnson :

 

Cité dans des centaines de milliers de procès pour produits toxiques et /ou dangereux, notamment des médicaments, des shampoings, des équipements médicaux et du talc pour bébé contenant de l’amiante.

 

L'amende est salée. Un jury a condamné mardi Johnson & Johnson à payer huit milliards de dollars de dommages et intérêts pour n'avoir pas prévenu qu'un de ses médicaments antipsychotiques avait des effets indésirables chez les hommes. (Les Echos du 9/10/2019) .

 

 

AstraZanaca :

 

 

Suspendu par deux douzaines de pays européens en raisin d’effets indésirable graves et mortels, comme des caillots sanguins.

 

 

Philippe Aimar dans son livre : « Enquête sur un virus » nous informe qu'Andrew Pattinson, responsable des opérations digitales pour L’OMS, s’était rendu en effet à Menlo Park en Californie pour convaincre Facebook, Google, Über, Airbnb ou encore Twitter et Instagram de signer avec eux des accords afin de contrôler les informations sur les réseaux qui iraient à l’encontre du vaccin.

Les GAFAM sont les nouveaux outils d’une nouvelle inquisition, « la religion covidienne « qui enrichissent des personnes qui se cachent.

 

En ce qui concerne le New York Times, de mai 2021, Blackrock est le deuxième actionnaire avec 7,43 % du total des actions, juste après The Vanguard groupe, qui détient la plus grande partie (8,11 %).

 

Vanguard et Blackrock sont également les deux principaux propriétaires de Time Warner, Comcast, Disney et News Corps, quatre des six sociétés de médias qui contrôlent plus de 90 % du paysage médiatique américain.

 

En France, Dix milliardaires ont pris le contrôle d’une grande partie des médias français. Ces oligarques, venus du BTP, de l’armement, du luxe ou de la téléphonie, ont accaparé les grands quotidiens nationaux, les chaînes de télévision et les radios, pour asseoir leur influence. Avec à la clé, conflits d’intérêts, censures, pressions, licenciements et  ingérence malsaine...

 

Cette concentration des moyens de production de l’information entre les mains de quelques-uns met en péril l’indépendance de la presse dans notre pays , et porte ainsi atteinte au fonctionnement démocratique.

 

Comment garantir la liberté de l’information et le pluralisme de la presse ? Résumé d’une situation critique, à l’occasion de la campagne LibertéEgalitéInformés.

 

 

Les propriétaires sont la famille Bouygues, Vincent Bolloré, Bernard Arnaud, Patrick Drahi, François Pinaud, Xavier Niel, Lagardère, Mathieu Pigasse, Pierre Bergé et Dassault, cette liste avec les rachats n’est pas exhaustive.

 

Gardez à l’esprit que les ratios d’actionnariat peuvent changer à tout moment, car les entreprises achètent et vendent régulièrement, alors ne vous attardez pas sur les pourcentages.

 

L’essentiel est que Blackrock et Vanguard, individuellement et combinés, possèdent suffisamment d’actions à un moment donné pour que nous puissions dire qu’ils contrôlent facilement à la fois Big Pharma et les médias hérités centralisés .

 

Donc malgré les passifs multirécidivistes de ses laboratoires, l’apparition de ce nouveau virus les a blanchis au point d’en faire nos sauveurs?

 

Paris Match de février 2021, explique aux lecteurs que le seul le message acceptable sur son réseau social à propos du Covid-19 est celui de L’OMS, toute autre information est « fake news » ?

 

Le terme « vaccin » utilisé par le docteur Joseph Mercola et le professeur Stephanie Seneff. Il est bien entendu qu'il ne s'agit pas d'un « vaccin » stricto sensu, mais bien d'une expérimentation génique nommée « vaccin » pour soustraire de l'esprit des populations que cette expérience constitue une pratique illégale.

 

 

Étant donné les antécédents judiciaires de Pfizer en matière de fraude dans le domaine de la santé, il était impératif que les autorités de réglementation des médicaments vérifient les données soumises par les fabricants de médicaments avant l’approbation du vaccin COVID.

 

Eh bien il semblera que les enjeux financiers l’emportent sur la prudence, d’où de gros efforts pour nous convaincre des bienfaits des vaccins.

 

 

De plus l’argument d’urgence sanitaire est très pratique de même que c’est l’unique solution. Sur nos écrans nous voyons bien que les dirigeants, les scientifiques et les médias sont manipulés pour croire que ce traitement est la seule option, le seul moyen de vous protéger, vous et votre famille.

 

Je vous pose une question : comment croire des médecins et des scientifiques qui vous donnent leur parole que la vaccination est sûre et efficace alors qu’ils ont des conflits d’intérêts avec l’industrie pharmaceutique ?

 

Nous pourrions dire que le plan est bien avancé à ce stade et jusqu’à présent extrêmement réussi. L’absorption d’ARNm a été énorme et les gens croient tous que le «traitement» est le seul moyen de revenir à la normalité.

 

On nous parle souvent du consentement éclairé. J’ai posé des questions aux personnes qui sont vaccinés et aucune n’a lu vraiment attentivement les documents d’études de Pfizer comme les documents d'autorisations européennes, mais sur quelle information peuvent-ils donner leur consentement éclairé ?

 

C’est le résultat d’un matraquage des masses et l’absence de réaction des juges qui n’instruise plus, alors que le droit est du côté du peuple. Pourquoi la vérité n’est plus une priorité aux 21 siècles, il nous faudrait renoncer à beaucoup de choses, Emmanuel Macron l’a bien compris.

 

Beaucoup se sont vacciné pour continuer de consommé, bien sûr je compatis pour ceux qui l’on fait pour garder leur emploi. Malgré ce que l’on essaie de nous dire, séparer les citoyens par statut vaccinal est une première historique.

 

Il n’a jamais été essayé auparavant, pas à travers les épidémies de polio ou de variole des années 1920, 30 et 40, pas pendant la grippe espagnole. Jamais.

 

Celui qui ne vit que pour son confort et qui accepte le mensonge pour sa sauvegarde est un démoralisé et cette situation va se poursuivre si tout le monde accepte docilement le mensonge.

 

L’homme de foi que je suis devenue le 7 janvier 1979 refuse le mensonge pour continuer de vivre » libre «, cela reviendrait à me mettre à genoux, un texte de la Bible dit : ne crains pas ceux qui ont le pouvoir de faire périr le corps mais plutôt celui qui a le pouvoir de faire périr ton âme.

 

Rudolf Steiner (1861-1925), fondateur de l’anthroposophie, une doctrine spirituelle a écrit : Dans l’avenir, nous éliminerons l’âme avec la médecine grâce à des vaccins qui supprimeront la conscience spirituelle.

 

Mon ennemie ne sera jamais mon semblable !.......... Marx n’a rien compris à la vraie foi libérée des dogmes, son ennemie c'était la religion qu’il considérait comme une drogue parce qu’elle calme la douleur de la vie des opprimés « les prolétaires » et pour lui cela leur ôtait la conscience qu’ils étaient en mesure de renverser l’ordre social responsable de leur mal-être.

 

D’où sa phrase, la religion c’est l’opium de peuple. On constate aujourd’hui une restriction des libertés, des mesures de contrôle au nom de la sécurité, la solution ne peut pas venir de ceux qui ont créé le problème.

 

C’est un signe effrayant pour moi d’un changement brutal de société donc le premier effet est l’affaiblissement de la raison humaine.

L’évangile nous rapporte une question posée par les disciples à Jésus : quel sera le signe précurseur de la fin des temps ?

 

Il leur répondra, « prenez garde de vous laisser séduire ! La facilité à se laisser séduire est pour moi le plus grand affaiblissement de la raison et c’est justement le caractère particulier de notre époque, oui je m’alarme sur notre modèle de vie.

 

Ce qui me surprend c’est que les athées en religion nous voudraient idolâtre en politique ! Nos gouvernants laïques n’ont qu’un seul argument sérieux… La haine ; mais jamais la haine n’a arrêté la vérité dans sa marche.

 

La foi n’est pas morte, affaiblit certes, mais elle habite encore des personnes aux cœurs droits. Le philosophe français Michel Onfray dans son traité d’athéologie persiste sur le mythe de Jésus, affirmation faite aux 18 siècles par Bruno Bauer, Paul-Louis Couchou, Rudolf Bultmann et George Wilhelm Hegel, même si cette thèse se heurte aux faits historiques, lui persiste.

 

Comme déjà écrit sur mon blog, les penseurs et philosophes (18 siècles) ont cherché à détruire la religion catholique, mais ça c’est qu’une façade, leur principale cible c’est toute croyance en Dieu, certains diront que Jésus était un sage, un aventurier ou un magicien diabolique.

 

En tant que Messie, Jésus est le fils unique en son genre de Dieu, mais il est perçu comme Dieu lui-même, il a réfuté cela à plusieurs reprises dans les quatre Évangiles, ce débat n’est pas le bienvenue dans les mouvements chrétiens à mon grand regret.

 

Les témoignages des contemporains de Jésus sont une preuve de son existence telle que : L’historien juif Flavius Josèphe (39-37), Mara bar Serapion un notable syrien, stoïcien (70), l'historien romain Suétone (69-125), l’historien romain Tacite (55-118), Pline le jeune (61-114), l’écrivain grec Lucien de Samosate (125-192), le médecin Galien (129-216), le philosophe Celse (2é siècle).

 

Voici un exemple d’un témoignage de Suétone : Comme les Juifs ne cessaient de troubler la cité sur l’instigation d’un certain Chrestos, il (Claude) les chassa de Rome.

 

Non la foi n’est pas éteinte, les attaques contre elle prouvent le contraire, pourquoi un tel acharnement contre quelque chose qui ne serait qu’une invention d’illuminés ?

 

Parce-que les valeurs que contiennent l’enseignement du Messie Jésus dérangent les « progressistes », ils attaquent le modèle patriarcat le mariage, encourage la binarité de genre, le journaliste et analyste politique américain David Rieff, dans son ouvrage « The Triumph of the Therapeutic », (le triomphe du thérapeutique ) , écrit que la mort de Dieu en Occident a donné naissance à une nouvelle civilisation vouée à libérer l’individu de toute contrainte dans sa recherche du plaisir individuel et dans la gestion des angoisses qui en découlent.

 

En conséquence il n’existe aucun principe moral transcendant qui nous guide vers des objectifs communs, nous devrons faire des expériences jusqu’à ce que l’on ait trouvé notre propre voie, c’est une nouveauté , c’est exactement la promesse faite par le serpent dans le jardin d’Éden, « Vous serez comme des dieux« , c’est le nouveau socle de la nouvelle culture, il est écrit dans la Bible que Dieu ne prend pas plaisir à la mort du méchant, mais à ce que le méchant se détourne de sa voie et qu’il vive ?

 

Beaucoup n’ont pas compris l’idéologie luciférienne, ils disent que la proposition que le serpent fait au premier couple humain c’est une émancipation, une libération du Dieu jaloux et autoritaire, il éveille leur esprit, il est la lumière du vrai savoir, et beaucoup partagent cette croyance, ils veulent devenir des dieux, sauf qu’ils prennent des décisions qui nous impactent sans demandaient notre avis, ils se réunissent en secret, discute de plans à mettre en place, comme les réunion du Bilderberg , le forum de Davos , etc…

 

 

La dernière réunion est celle du 18 octobre 2019 à New York, des personnes puissantes non mandatées par aucun gouvernement vont simuler un exercice, une pandémie mondiale, le cv des participants est troublant : Épidémiologistes, virologues, entreprises diverses privées, instituts de recherche, personnalités politiques, Philippe Devilliers dans son livre « le jour d’après » à la page 32, nous rapporte le discours de la présidente de séance Anita Cicero :

 

En tant que directrice-adjointe du centre John-Hopkin pour la sécurité sanitaire, et au nom de nos partenaires- Le forum économique mondial de Davos et la fondation Bill et Melinda Gate, je vous souhaite la bienvenue à notre exercice de simulation du déclenchement d’une épidémie planétaire Even 201.

 

Philippe Aimar « Enquête sur un virus », nous mentionne la présence du professeur George Fu Gao, directeur du centre Chinois pour le contrôle et la prévention des maladies, April Haines, ancienne directrice adjointe de la CIA, en poste sous les mandats de Barak Obama quand éclata l’affaire Snowden, et conseillère à la sécurité Nationale.

 

Et bien sûr, c’est tellement évident, Adrien Tomas, vice-président de la multinationale pharmaceutique Johnson&Johnson, disposant de 60 filiales à travers le monde.

 

Ce qui est pratique pour ceux qui crient aux complotisme, c’est que rarement ils donnent des arguments, et c’est un aveu de faiblesse et un excellent moyen de décrédibiliser et un refus de débattre, tout comme en religion si vous remettez en cause les dogmes, vous êtes hérétique, et bien sûr on ne débat pas avec vous.

 

Le scénario fait peur, problèmes politiques et économiques insolvables face à une pandémie de type « grippent espagnole «, dans une présentation filmée de 12 minutes, des cochons apparaissent atteints d’un nouveau coronavirus en Amérique du sud, des éleveurs tombent malades avec des symptômes identiques au Covid 19 de 2020.

 

Dans le film ils l’appellent CAPS, les malades ont besoin de soins d’urgence et beaucoup vont mourir à travers le monde et le docteur Caitlin Rivers du Johns Hopkins Center dit : la pandémie pourrait en un mois infecter 450.000 des personnes et faire 26.000 des morts ; en trois mois nous aurions 10 millions de cas et 660.000 des morts.

 

Souvenez-vous des prévisions fausses de Neil Fergusson et son équipe, 510.000 de mort au Royaume-Uni et plus de 2,2 millions aux États-Unis, et ce sont de telles personnes qui ont conduit au confinement strict, afin d’en réduire les effets.

 

Il démissionnera plus tard et pourquoi ? Il avait fait venir à deux reprises chez lui en plein confinement sa maîtresse.

 

Ceux qui parlent d’une crise sans équivalent, et ceux qui annoncent la fin du monde, je vous invite à prendre connaissance des évènements de l’an 536, jamais à la télévision on en parle afin de rassurer les populations, on préfère la stratégie de la peur,l’appauvrissement des personnes, la faillite des entreprises, les suicides, les dépressions des plus jeunes et l’isolement des plus faibles, nos anciens.

 

S’il n’existe qu’une voie pour rétablir l’ordre ; il y en mille pour le détruire, Dieu proclame des lois éternelles, les constitutions humaines ne proclament que les volontés de ceux qui passent…Voilà la différence entre le droit divin et le droit humain, qu’on choisisse !

 

Bossuet a dit que le déisme était un athéisme déguisé.

 

Conclusion.

 

Les « anti-fax » ne sont pas dès l’ayatollah de la médecine préventive mais plutôt des personnes prudentes qui cherchent à comprendre par l’information pour prendre une décision de conviction, le fait que le gouvernement Français contraignent à la vaccination et de l’infantilisme, le problème c’est que personne ne veut être responsable civilement et pénalement, tous l’arsenal va être utilisé pour contraindre, par la culpabilité, l’accusation d’égoïsme, d’irresponsabilité, d’être un mauvais citoyen égocentrique, l’interdiction de certains lieux publics, et pour certains d'activités professionnelles, mais pourquoi donc la contenue des contrats sont méconnus du grand public? pourquoi tant de mystères pour un remède sans équivalent ?

 

Comme l’a dit Abraham Lincoln, « Vous pouvez tromper tout le monde de temps en temps, et certainement tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps » Les mensonges s’évaporent à la lumière de la vérité, il n’existe pas de société vertueuse ; il n'y a que des différences entre les niveaux de perversion. « Mon corps, mon choix » ne s’applique apparemment qu’au meurtre de bébé, mais pas aux personnes qui ne veulent pas devenir des cobayes pour un cocktail d’ARNm dont l’innocuité n’est pas prouvée par des tests à long terme.

 

Que dire de l’article le Monde d'Afp publie le 19 décembre 2019 à 12h01 : Le Kenya et le Malawi, zones teste pour un carnet de vaccination injectée sous la peau :

 

Des ingénieurs américains ont mis au point un marquage et une vaccination sous-cutanés encapsulés dans des nanoparticules.

 

Des individus comme Klaus Schwab veut remplacer les créations de Dieu par leurs propres créations, ils veulent devenir comme des dieux, dans une interview accordée à la chaîne Suisse RTS le 10 janvier 2016, quatre ans avant notre « pandémie » actuelle, Schwab a expliqué comment chaque être humain sur terre sera bientôt micro-pucé afin de fusionner avec le monde numérique.

 

Et d’autres comme lui envisagent un avenir dans lequel les humains naturels avec l’ADN implanté par Dieu n’existeront plus, remplacés par une population de créatures transhumanistes micropucées.

 

C’est leur avenir et ils ont hâte que cela se produise. Si les journalistes faisaient correctement leur travail à travers le monde, ils rendraient leur tâche plus difficile, mais ils préfèrent rabâchés, « complotisme, complotisme » sur les plateaux de télévision, leur salaire c’est aussi l’achat de leur silence, ils violent la charte de Munich qu’ils ne connaissent même plus. Document 1 : la Charte de Munich (1971) https://www.ac-strasbourg.fr › marczak_documents PDF .

 

Des décisions de justice que les médias nous cachent :

En Espagne, le tribunal constitutionnel annule le décret instaurant l’État d’urgence jeudi 15 juillet 2021, par Gabriel Collardey. Les gouvernements des communautés autonomes vont donc devoir rembourser les Espagnols qui se sont vu sanctionner d’une amende durant l’état d’urgence.

 

En Espagne, le pouvoir judiciaire est puissant et joue un rôle de contre-pouvoir que nous ne voyons pas en France. Le tribunal constitutionnel, avec ce jugement, montre que, même en temps de pandémie, le respect des libertés et des droits fondamentaux n’est pas seulement un slogan politique mais garde une valeur juridique forte en Espagne.

 

En France, le Conseil constitutionnel et le Conseil d’État n’ont guère remis en cause les mesures gouvernementales de restrictions de libertés. Il faut dire, qu’au contraire des magistrats constitutionnels espagnols qui sont professionnels expérimentés, les juges suprêmes français sont des politiques ou des hauts fonctionnaires.

 

Déclaration de Christine Anderson, députée européenne (Alternative pour l’Allemagne)

« en ce qui me concerne, je ne serai jamais vaccinée avec un produit qui n’a pas été testé et qui ne me montre pas que la balance bénéfice/risque est positive, sans effets secondaires à long terme, ce qui n’est à ce jour pas garanti avec ces vaccins. Je ne serai pas réduite à un cobaye de laboratoire et je ne me vaccinerai pas sous prétexte que mon gouvernement me l’impose contre la liberté. PERSONNE N’ACHÈTE MA LIBERTÉ, CAR JE SUIS UNE PERSONNE LIBRE. Je mets au défi la Commission européenne et le gouvernement allemand de me jeter en prison.

Mais vous ne pourrez jamais me contraindre à votre vaccination, si le citoyen libre que je suis, décide de ne pas l’être ».

 

Le Dr Kerry Chant, responsable de la santé en Australie, déclare que le COVID sera avec nous « pour toujours » et que les gens devront « s’habituer » à recevoir des rappels de vaccins sans fin, selon un rapport de Summit News.

 

Ils nous disent exactement ce qu’ils prévoient de faire à nous, leurs cobayes. Nous sommes censés recevoir des « piqûres de rappel sans fin » à la demande, quand les dirigeants nous le demandent.

 

Il y a un moyen simple de mettre au silence cette propagande mortifère, c’est d’éteindre nos télévisions.

 

De nouveaux alchimistes autoproclamés à la Silicon Valley bénéficiant d’un gros budget se consacrent à la recherche sur le vieillissement, pour eux la mort est une maladie donc on peut en guérir, ils sont sérieux ! Tout comme le peuple d’orient en des temps reculés ils vont construire une tour jusqu’à la hauteur des cieux, ils avaient l’avantage d’avoir une langue commune mais que Dieu va confondre et leur projet capota.

 

Selon le MIT Technologie Review, Altos Labs, une entreprise de technologie de reprogrammation biologique, attirerait de grands investisseurs tels que Jeff Bezos, PDG d’Amazon, et le milliardaire russo-israélien Iouri Milner.

 

La société attire actuellement certains des meilleurs scientifiques du monde en leur offrant de gros salaires et en leur promettant de leur donner carte blanche pour leurs recherches sur le vieillissement.

 

Ses hommes n’ont aucune limite et je pense sérieusement que Dieu va intervenir n’en déplaise aux déistes !

 

Selon Musk, la civilisation telle que nous la connaissons pourrait s’éteindre à tout moment. Ce n’est pas de l’alarmisme, mais une réalité que beaucoup d’entre nous ne connaissent pas. « Il faut que diverses entreprises se fassent concurrence pour faire avancer l’avenir des vols spatiaux afin que nous puissions finalement devenir une espèce multiplanétaire dans une civilisation spatiale.

 

Vous savez, je pense que c’est en fait fondamentalement important pour assurer la survie à long terme de la vie telle que nous la connaissons, à savoir être une espèce multiplanétaire. »

 

Pour ces personnes l’homme est l’auteur de lui-même, en partie son propre créateur et Dieu n’existe pas, chacun de nous et son propre Dieu, ce qui semble impliquer que nous pouvons « choisir nos valeurs ».

 

Révéler qui est Dieu, qui nous sommes et comment entrer en relation avec lui, voilà les seuls buts de la Bible. Et ce qui est important c’est le plan métaphysique enseigné par le Messie, tout le reste n’est que dispute de pouvoir, l’exemplarité, l’humilité, la bienveillance, le respect de l’autre sont des valeurs universelles qui s’exercent dans l’action et pas seulement dans l’intention.

 

Pour ceux qui sont en marche dans ce plan divin, l’apôtre Paul dira : or, nous savons aussi que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés, selon son dessein. (Romains 8 : 28).

 

En écrivant c’est article, j’avoue avoir hésité par rapport aux réactions de mon entourage, la plupart se lassent, ils capitulent face à une hyper réalité anxiogène entretenue quotidiennement par le gouvernement en place, et à la différence de la crise de la grippe « H1 N1 « de 2009, les médias sont aujourd’hui les complices de cette « plandémie ».

 

Je ne crois pas à une révolte populaire mais à une implosion ! Emmanuel Macron est un président par défaut mais élue selon les règles de notre constitution, la grande majorité des Français ne vote plus, ils ne croient plus à la démocratie et ni aux politiques. L’allocution de notre président du 12 juillet 2021, avait comme objectif de faire encore plus peur aux Français, il prend toutes ses décisions on nom d’un conseil de défense et l’absence de transparence ne rassure personne.

 

Beaucoup de Français baissent les bras, les enseignants se découragent, les actes d’incivilité augmentent, la majorité s’en foute, la délinquance et les suicides juvéniles explosent, les violences familiales et civiles en augmentation, les discours de haine et agressifs sont fréquents sur les plateaux de télévision, certaines cités sont devenue des marchés à ciel ouvert de la drogue, nos dirigeants ne contrôle plus les flux migratoires, la conséquence des ingérences répétées, des bouleversements climatiques et du pillage des ressources naturelles qui appauvrissent les Autochtones, il existe des tensions chez les gendarmes , l’armée et la police ,c’est ce que j’appelle « l’implosion », la destruction de l’intérieur !.......

 

Une société ne peut être détruite seulement par la répression, elle est en danger lorsque le moral est attaqué, mais ses nombreux « médecins » ne se doutent pas de cette vérité. Les cœurs pervers éprouvent la société mais ce sont les esprits faux qui la détruisent.

 

Il ne peut y avoir de puissance morale pour un état immoral. L’union soviétique s’est effondré progressivement toutes seules sous le poids de nombreux mensonges, mon statue d’électron libre a « musclé mon mental » et ma « conscience » et je reste persuadé que le pouvoir par le mensonge ne va pas triompher.

 

Jean Jacques Albors

Vous pouvez réagir à cet article en m'envoyant votre réaction en cliquant ici. ;)

Les commentaires sont fermés.