En physique, l'électron libre gravite loin du noyau central d'un atome, en général ce qualificatif utilisé pour une personne signifie qu'elle gravite à distance d'un groupe ou d'une institution comme c'est mon cas .

 

Je cherche pas la rivalité mais un partage égalitaire, le respect mais pas la soumission, je fuis les cercles fermés, je ne m'estime pas supérieur mais non plus inférieur, je me contente de peu en matière de relation humaine, ni trop près, ni trop loin.

 

Mon expérience spirituelle à Londres en 1979 m'a totalement transformé, je me suis reconstruit et j'ai dû accepter la personne que je devenais, être un électron libre n'est pas un choix délibéré, c'est une erreur de dire qu'un électron libre est un égoïste impulsif .

 

À mon retour en France, ma première prise de contact avec une Église évangélique a été l'élément déclencheur, mon instinct de survie pour préserver ma foi juvénile s'est imposé à moi . Il était naturel pour moi de partager les raisons de ma jeune foi mais très vite je me suis rendu compte face à l'attitude du pasteur en place qu'il y a des vérités qu'il vaut mieux garder pour soi .

 

Néanmoins je n'ai pas quitté le «  navire  » mais j'ai évité sans trop de réussite le conflit et c'est à ce moment-là que je me suis mis en mode de survie pour préserver ma foi, ma première décision dictée par les circonstances a été mon baptême par immersion dans une rivière hors de l'Église évangélique et ma deuxième décision a été de partir durant trois années pour étudier dans une institue biblique sans demander l'avis pastoral.

 

À l'institut j'ai pris conscience que toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire et que tout le monde n'était pas près de les entendre, les membres de l'académie m'ont fait comprendre que certaines vérités font peur, le récit de ma rencontre avec Dieu hors du cadre classique n'a pas été à mon avantage .

 

L'étude m'a éveillé et aidé à m’exprimai sans langue de bois , j'ai constaté que certains sujet dérangeaient ou plutôt le fais de vouloir les expliquer avec l’appui de la Bible provoquait un malaise .

 

Certains chrétiens durant les années 1980-1990, préféraient se convaincre qu'ils avaient compris l'essentiel pour vivre leur foi sans l'examiner sérieusement, d'avancée des arguments contradictoires ou des hypothèses par peur d’être pris à défauts et de remettre en question l'enseignement de leur congrégation.

 

On dit à Juste titre que mon parcourt est atypique mais je rejette l'accusation d'être un individualiste, j'accepte et j'assume le qualificatif d'électrons libres, cette accusation est le point de vue de personne à l'esprit étroit . Je perçois le renoncement à son individualisme comme une interdiction de pensée par soi-même et ainsi devenir un mouton, c'est la caractéristique des mouvements religieux de tous bords, ils deviennent sectaires .

 

Pour moi, la légitimité de l'autorité selon ma compréhension des Écritures c'est la compétence et non une posture, «  je suis le pasteur, tais-toi  » . Une telle position mène à une autorité d'abus, au despotisme qui impose des doctrines et un fonctionnement uniforme dont la finalité non avouée est le contrôle des personnes.

 

L'accusation d’insoumis est destinée à toute personne qui réfléchit et qui pose des questions ou dans mon cas, qui exerce le ministère en dehors d'une structure religieuse . La vérité c'est qu'une majorité de responsable religieuse qui pourtant s'affirme tolérante n'accepte pas de personnes comme moi qui ont une autre compréhension des textes bibliques .

 

Ceux qui est pathétique c'est qu'ils se défendent d'être traditionaliste alors qu'ils se ferment comme des «  huîtres  » face à des analyses qui différent des leur.

 

Un texte dit : c'est chez Dieu que se rencontrent la sagesse et la puissance ; à lui appartiennent le conseil et l’intelligence. ; (Job 12 : 13).

Plus loin Job dira aux donneurs de leçons ; quant à vous, vous êtes des inventeurs de mensonges. (13 : 4)  .

Paul dans sa lettre aux chrétiens de Rome leur écrira : O profondeur de la richesse, et de la sagesse, et de la connaissance de Dieu ! Que ses jugements sont impénétrables, et que ses voies sont incompréhensibles ! (Romains 11 : 33) .

 

Bien sûr, j'écoute les analyses et remarques pertinentes mais c'est aussi ma relation à Dieu qui compte, l'expression de ma foi reçut le 7 -01-1979 a conditionné 49 ans de ma vie personnelle où j'ai fait allégeance à mon Créateur, c'est une réponse d'amour, gravé à tout jamais dans ma vie .

 

S'est amour, c'est une reconnaissance pour m'avoir donné une seconde chance, un nouveau départ et ce n'est pas le résultat d'une expérience mystique, d'une ivresse émotionnelle ou d'un délire soudain mais la conséquence de la révélation de l'existence du Messie Jésus .

 

Comprenais moi bien, cette foi révélée repose sur la conviction que Dieu ne peut mentir, la foi et un don et c'est l'étude du message divin qui dirige mes décisions et ma conduite, cette étude constitue la source essentielle de sagesse. 

 

J'attache plus d'importance à la pratique de la foi qu'au rituel, la foi, une fois reçue, pour grandir à besoin de nourriture qu'elle trouve essentiellement dans l'étude de la Bible, toutes personnes qui exercent la fonction d'enseignant doit puisait cette nourriture de cette source et non de son imaginaire.

 

La pratique d'un rituel ne reflète pas toujours notre véritable état spirituel intérieur, l'effet de groupe dans un environnement ambiant approprié, favorise les ivresses émotionnelles, dont les effets disparaissent vite, c'est pourquoi les personnes en redemandent, et ne parviennent pas à la sérénité à aimait leur vie et par conséquent les autres.