Réflexion sur le monde d'aujourd'hui et de demain

Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de mouton, il faut avant toute chose être soi-même un mouton.

 

 

( A.Einstein / 1879-1955/ Comment je vois le monde )

Tous ceux et celles qui prennent la parole prétendent dire et servir la VÉRITÉ. Il n’y a personne qui se présente en soutenant que ce qu’il dit est pur mensonge. Les plus grand menteurs tout comme les témoins les plus authentiques font de la VÉRITÉ le porte -étendard de leurs discours et de leurs actions. Les premiers développent les astuces les plus sophistiquées pour revêtir le mensonge en vérité (les Sophistes modernes), alors que les seconds n’y arrivent que par le témoignage de leur vie.

 

Exemple :

 

Officiellement on est en guerre dans les pays arabes, pour leur apporter la démocratie, la liberté aux femmes et pour combattre le terrorisme à sa source. Dire qu’on fait la guerre pour l’argent serait une vérité mal acceptée ; c’est alors que la propagande joue son rôle : la guerre a des motifs moraux !

On diabolise son adversaire, on monopolise l’information, on inverse la victime et l’adversaire et, plus grave encore, on conditionne la population occidentale contre les Arabes d’orient. Les nations occidentales, sans se rendre compte, sont affectées par cette systématisation des communautés magrébines.

 

Que dit la bible.

 

Ce livre est le livre le plus mal lu, il est l’objet d’instrumentalisation pour justifier voire validé des idéologies humaines, qui se veulent être reconnue comme divine ! Les trois grandes religions monothéistes qui s'appuient sur elle (même le Coran) aux interprétations des plus variées voire opposées, ont inspiré, au cours de l'Histoire, le meilleur et le pire :

La paix et la guerre, la justice et l'injustice, la tolérance et l'intolérance, l'exaltation du fort et celle du faible... De même que les promoteurs catholiques de l'Inquisition, des croisades, des guerres contre les Protestants, des pogroms contre les Juifs ont été scandaleusement justifiés par l’Évangile, de même aujourd’hui les promoteurs du Sionisme ont trouvé dans la Torah et autres textes du judaïsme, notamment dans ceux qui représentent la tradition mystique, des idées portant au particularisme, au communautarisme, au nationalisme et à la xénophobie. Ils les ont adoptées délibérément en négligeant toutes celles d'inspiration universaliste qui ont, pour le meilleur, modelé la pensée occidentale.

 

Déclaration de David Rockefeller à Baden-Baden en 1991, au sujet du groupe Bilderberg dont certaines éminences grises françaises disaient que c’étaient une invention !

Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, Time Magazine et d’autres grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque 40 ans. Il nous aurait été impossible de développer nos plans pour le monde si nous avions été assujettis à l’exposition publique durant toutes ces années. Mais le monde est maintenant plus sophistiqué et préparé à entrer dans un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l’autodétermination nationale pratiquée dans les siècles passés.

(A lire également ses mémoires aux Editions de Fallois, Paris 2006).

 

Robert Muller (ancien assistant au secrétaire général de l’ONU) a dit :

Dès que possible, nous devons arriver à élaborer un gouvernement mondial et une religion mondiale dirigés par un leader mondial

 

Quand le président Nicolas Sarkozy évoque frontalement le «Nouvel ordre mondial» auquel il aspire dans une tribune de l'ONU, les personnes sensibles aux théories de complot mondialistes franc-maçon hocheront la tête d'un air entendu.

 Voici les paroles exactes du président de la République: «C'est d'un nouvel état d'esprit dont le monde a besoin. C'est un véritable New Deal à l'échelle planétaire qui est nécessaire. Un New Deal écologique et économique. Au nom de la France, j'appelle tous les Etats à se réunir pour fonder le nouvel ordre mondial du 21ème siècle sur cette idée forte que les biens communs de l'humanité doivent être placée sous la responsabilité de l'humanité toute entière.

Dans ce monde, les dieux s’appellent FMI ou OMC. Car les dieux sont des pouvoirs et, comme tels, ils ont leurs thuriféraires et leurs partisans, leurs serviteurs et leurs soldats. « La terre fournit assez pour satisfaire les besoins de chacun, mais pas assez pour satisfaire les convoitises de chacun » (Gandhi).

Elles sont nombreuses, les atrocités commises par les humains et elles n'ont, parfois, rien à voir avec « les religions » même lorsque ces atrocités se parent d'un prétexte « religieux ». Aux Etats-Unis des millions de « chrétiens », sûrs de leur bon droit, soutiennent une politique aberrante de leur gouvernement. Plus près de nous, l'ignorance de l'Islam est colossale et cette ignorance est véhiculée par nos médias. Ce qui ouvre la porte à tous les amalgames…..Les sociétés humaines de ce siècle sont violentes parce que l'homme, en tout temps et en tous lieux, est un animal violent. Et il est arrivé plusieurs fois dans l'histoire que la « religion »serve de prétexte pour exercer des violences, pour plus de profit ou pour plus de pouvoir.

 

Albert Jacquard dans son livre « petite philosophie à l’usage des non philosophes » écris : Les religions devraient solennellement proclamer que toute guerre en leur nom constitue véritablement un blasphème.

Jean Jaurès à dit : Il ne peut y avoir révolution que là où il y a conscience !

 

Daniel Lindenberg professeur de science politique, journaliste et historien français en vient à se poser la question de savoir si les religions « sont naturellement intolérantes ». Ce monde est dangereux ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal mais à ceux qui regardent et laissent faire. (Albert Einstein)

Jean-Jacques Albors

 

1 commentaire

1 - mardi 22 décembre 2015 @ 22:27 Corentin a dit :

Salut, quel plaisir de lire ce genre d' information, Explications vraiment au top

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot agmf ? :