La finance internationale et la finance dans la religion évangélique.

 

La bible dit que l'argent est la racine de tous les maux, c'est article a pour but de démontrer pourquoi ?

 


 

L'enrichissement à outrance.


Dans son livre « Pourquoi j'ai quitté Goldman Sachs » Greg Smith annonce avec fracas sa démission de l'une des plus grandes institutions financières les plus puissantes et secrètes du monde. Il y dénonce les dérives, un fonctionnement toxique et destructif qui considère ses clients comme de véritables « Muppets ».
Généralement on dit que l'usurier (celui qui prête) reçoit des revenues sans fournir aucun travail, l'idée reçue comme quoi on s'enrichit par le travail est fausse, c'est la dette qui est source d'enrichissement ce qui fit dire à L'Anglais Antony Cyril Sutton que certaines banques utilisent la dette comme une arme de contrôle politique. (source « le complot de la réserve fédérale », page 37).


La bible dit : malheur à qui accapare le bien d'autrui ! (jusques à quand ?). Malheur à qui accumule sur sa tête le poids de gages usuraires !
Ah ! Ne se lèveront ils pas soudain, tes créanciers ! Ne se réveilleront ils pas, tes bourreaux ? À ton tour, tu seras leur proie !
Car de même que tu as dépouillé, toi, des peuples nombreux, toutes les autres nations te dépouilleront. (Source, Habacuc 2 : 6-8, version massorétique, éditions Sinaï, Tel-Aviv)


Dans l'Évangile de Matthieu chapitre 25 la parabole des talents est très instructive : sur trois personnes qui reçurent de l'argent, deux seulement par leur travail doublèrent la mise, le troisième remit le même montant à cause de sa paresse.
La suite est très intéressante, le maître (homme d'affaire avisée) qui remit à chacun de l'argent dit au paresseux : méchant et paresseux serviteur, tu savais que je moissonne où je n'ai pas semé, et que je recueille où je n'ai pas répandu.


La suite est très explicite : il te fallait donc donner mon argent aux banquiers, et à mon retour, j'aurais retiré ce qui est à moi avec intérêt.
Et Jésus qui est le rapporteur de cette parole dit : Otez-lui donc le talent et le donnez à celui qui a les dix talents, (l'actif, le travailleur).
Car à celui qui a, on donnera, et il aura encore d'avantage ; mais à celui qui n'a pas, on ôtera même ce qu'il a.


Aujourd'hui, la finance internationale domine, mais la bible dit :

 

 À vous riches, maintenant ! Pleurez et jetez des cris, à cause des malheurs qui vont tomber sur vous. Vos richesses sont pourries, et vos vêtements sont rongés des vers. Votre or et votre argent   sont rouillés, et leur rouille s'élèvera en témoignage contre vous et dévorera votre chair comme un feu. Vous avez amassé un trésor pour les derniers jours.


La suite est pour ceux qui souffrent à cause des prédateurs de la finance : 

Voici, le salaire des ouvriers qui ont moissonné vos champs, et dont vous les avez frustrés, crie ; et les cris des moissonneurs sont parvenus aux oreilles du Seigneur. Vous avez vécu dans les voluptés et dans les délices sur la terre, et vous vous êtes rassasiés. (Source, épître de Jacques 5 : 1-5, version D'Ostervald).

Thomas Jefferson a dit : je crois sincèrement que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour les libertés que n'importe quelle armée de métier. (Source, the writings of Jefferson, vol 7, autobiographie, correspondances, comptes rendus, messages, discours et autres écris, Washington D.C ; commission du congrès, 1861, page 685.)


Mais il ne sera pas entendu, car le congrès américain remettra tous les pouvoirs monétaires à la « Réserve Fédérale » 52 ans plus tard, (1913).
La France a fait la même chose par le biais de la loi du 3 janvier 1973, pour en savoir davantage voir « Enquête sur la loi du 3 janvier 1973 » de Pierre-Yves Rougeyron.


L'économiste, Maurice Charles Allais décéder le 9 octobre 2010 à Saint-Cloud a dit : « il est aujourd'hui pour le moins paradoxal de constater que, pendant des siècles, l'ancien régime avait préservé jalousement le droit de l'Etat de battre monnaie et le privilège exclusif d'en garder le bénéfice, la république démocratique a abandonné pour une grande part ce droit et ce privilège à des intérêts.
Will Rogers, un cow-boy américain, artiste de variétés, humoriste, commentateur social et cinématographe acteur décéder en 1935 a dit : « Il y a trois grandes inventions depuis la nuit des temps : le feu, la roue et la banque Centrale ».


Explication sur l'avant 1973 et l'après 1973. (Explication de Pierre-Yves Rougeyron).


Avant 1973, lorsque l'État empruntait 100 millions de francs sur 1 an à la Banque de France, il remboursait 101 millions à la Banque de France. Les excédents (un million de francs) de la banque revenaient à la nation, au peuple. In n'y avait pas de frais autres que le fonctionnement de la banque centrale.
Après 1973, lorsque l'État empruntait 100 millions de francs sur 1 an au crédit lyonnais, il lui remboursait 104 millions. Les excédents, les 3 millions de francs, revenaient plus ou moins aux actionnaires privés de cet établissement. Mais dans la réalité pratique, les Français ont été délestés de 3 millions de francs qui seront pris sur leurs impôts.


Aujourd'hui, l'État emprunte à des banques privées qui fixent les intérêts, ils sont les maîtres de l'usure !
Aujourd'hui nul ne sais quels sont le taux réel d'intérêt et le montant total de la dette, se qui est sûr c'est que l'argent des impôts est insuffisant pour éponger la dette, et cela fonctionne ainsi pour beaucoup de pays, et cela ouvre mon deuxième point sur « l'usure ».


L'Usure


En occident, on fait une différence entre « usure » et « prêt à intérêt », l'usure est un prêt à intérêt très fort alors que les deux recouvrent la même pratique, et qui fixe les règles ? Les banques privées !
Le monde musulman ne fait aucune différence, l'usure (Ribà) comme le prêt avec intérêt est interdite. Des penseurs ont développé la critique en disant que l'usurier (celui qui prête) reçoit des revenues sans fournir aucun travail, ce qui est une injustice !


En tant qu'homme de foi, je me pose des questions ?


Des nations dont l'économie est basée sur l'usure généralisée sous le contrôle d'une oligarchie financière, vont-elles nous menaient au chao ?
Le pouvoir de l'argent est-il au-dessus des gouvernements en théorie autonome, ce pouvoir est-il intouchable ?


John Adams, deuxièmes présidents des Etats-Unis a répondu : « Il y a deux manières de conquérir et asservir une nation. L'une par l'épée, (la guerre) et l'autre par la dette »


Que dit la Bible ?


Ezéchiel 18 :8 qui ne prête point à l'usure, qui ne retient pas au-delà de ce qui lui est dû.


Ezéchiel 22 :12 Chez-toi, l'on reçoit des présents pour répandre le sang ; tu prends l'intérêt et l'usure, tu dépouilles ton prochain par la violence, et tu m'oublies, dit le Seigneur l'Éternel.


Livre des proverbes 28 : 8 Celui qui augmente son bien par intérêt et par l'usure, l'amasse pour celui qui aura pitié des pauvres.


La maladie de ce 21 siècle à un non, « le veau d'or », mon diagnostic ? C'est une maladie économique et morale, elle est dévastatrice telle une épidémie, un poison qui affectent tous les peuples de la terre.
Le veau d'or puise son énergie, sa force dans les afflux infinis et sans efforts de produits créés par l'intérêt, la bible la dénonce parce que ces « Seigneurs de l'argent facile »ou ses « ploutocrates » s'enrichissent sur le dos des peuples !
Qui veut combattre le capitalisme doit briser les chaines de l'usure, mais cela équivaudrait à une banqueroute des états, vous l'avez compris ce n'est pas pour demain. Voilà pourquoi Jésus-Christ a dit :


Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où les vers et la rouille gâtent tout, et où les larrons (banksters) ne percent ni ne dérobent point. Mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où les vers ni la rouille ne gâtent rien, et ou les larrons ne percent ni ne dérobent point. (Evangiles de Matthieu 6 :19-20).


Jésus-Christ dira également : qu'il est difficile que ceux qui ont des richesses entrent dans le futur royaume de Dieu !
Il précise en disant que cela concerne ceux qui se confient dans les richesses ! (Evangiles de Marc 10 :23-24).


La finance dans la religion évangélique.


Nous avons des champions religieux de la finance, les prédicateurs de la « Prospérité » qui enseignent à des millions de personnes dans le monde.
Ils promettent le paradis dans le ciel mais aussi sur terre, pour cela il faut suivre leur enseignement et cela nous comblera de bien être, de richesses matérielles, le plan c'est de « semer », dans leur poche, oh pardon leur ministère, les plus mesurés disent la dîme les 10% de vos revenus pour le royaume de Dieu.


Je pense que l'apôtre Pierre parle d'eux : par cupidité ils trafiqueront de vous au moyen de paroles trompeuses (2 :3).


À la différence des Banksters qui avancent à visage couvert, ces nouveaux » marchants du temple » ont un train de vie qui n'a rien à envier aux riches traders de la City de Londres ou de Wall Street, avion privés magnifiques maisons, salaire invérifiable etc...
En France, ils sont heureusement plus modestes (Hollande veille) mais ont des salaires de cadres supérieurs, bien sûr ils se justifient avec la bible :


Luc 10 :7 car l'ouvrier est digne de son salaire.


1 Timothée 5 : 17-18 que les anciens qui gouvernent bien, soient jugés dignes d'un double honneur ; principalement ceux qui travaillent à la prédication et à l'enseignement.Car l'écriture dit : tu n'emmuselleras point le bœuf qui foule le grain ; et l'ouvrier est digne de son salaire.

Une petite remarque, on parle de salaire et non d'enrichissement ?


Je soupçonne certains pasteurs d'avoir la grosse tête en ayant des salaires que même dans leur rêve ils n'auraient pas eu dans la pratique d'une profession, l'apôtre Paul qui était un pluriactif doit moyennement apprécié ?


Je vous rassure mes lecteurs aux faibles revenus, les mendiants, les malades, les chômeurs, Jésus-Christ ne vous demande aucun paiement, alors fuyaient ces marchands du temple sans dire mots.
Quelle différence avec les apôtres du premier siècle, jugé en vous-même par cette déclaration aux Thessaloniciens :


Ainsi plein de sollicitudes pour vous, nous aurions voulu vous donner, non seulement l'Evangiles de Dieu, mais aussi notre propre vie, parce que nous vous avions pris en affection. Car vous vous souvenez, frère, de notre travail et de notre peine. C'est en travaillant nuit et jour, pour n'être en charge à aucun de vous, que nous vous avons prêché l'Évangile de Dieu.


Dite moi suis-je idéaliste, rêveur ou tout simplement hors du temps ? Le message de l'Évangile est bien humble, altruiste et authentique, et ceux qui l'annoncent le font avec désintéressement, le culte de la personnalité et les hérésies centrées sur l'argent et la richesse ce n'est pas bien ?


Je souhaite que chacun de vous se fasse une juste opinion, la bible nous dit : vous les reconnaîtrez à leurs fruits, ces prédicateurs de la prospérité ont-ils le droit de vivre comme des rois sur le dos des autres, mais quelle différence avec les « ploutocrates » ?

Jean-Jacques Albors

7 commentaires

1 - mercredi 27 août 2014 @ 10:58 Béréenne attitude a dit :

Bonjour Jean-Jacques,
Merci pour cet article.
Je me permets de le reprendre pour le blog 'Béréenne attitude'.
Soyez bénis et encouragés

2 - samedi 11 juillet 2015 @ 12:47 Sophie a dit :

Merci pour cet article, il faudrait rajouter les boutons de partage pour pouvoir le twitter plus facilement

Sophie

3 - dimanche 12 juillet 2015 @ 19:17 albors a dit :

@Sophie : Je prend en compte votre demande , merci pour votre intérêt

4 - jeudi 10 décembre 2015 @ 21:24 Anabelle a dit :

Salut, Merci pour l' article, je partage cette page sur mes reseaux sociaux

5 - mercredi 23 décembre 2015 @ 04:44 Brianna a dit :

super Merci pour l' information, Explications vraiment au top

6 - lundi 19 décembre 2016 @ 10:50 Molaik a dit :

Un grand merci pour ton edito

7 - samedi 22 juillet 2017 @ 22:48 anchortext a dit :

It took me aboᥙt an hour for every, but Ι could lower the threе plans and save about $25 on each.
Otheгwise yoᥙ will expend considerable tіmе and perchance morre income ѡanting to fiix
it on yourr owwn оwn. Y᧐u are bearing double punishment,
ʏⲟu lost yߋur home and also yߋur atrractive credit repute fоr ten years.

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot webgt ? :