Réflexion sur l'homosexualité, mais pas seulement

Ce sujet a fait polémique ses derniers mois, sur l'homosexualité depuis toujours, je m'interroge s'il s'agit de perversion ou d'inversion ?

 

 

 

 

Pendant des années, on a pensé que des troubles hormonaux étaient à la racine de l’homosexualité. Mais les recherches faites n’ont pu affirmer cette hypothèse, pas plus d’ailleurs que celle du rôle joué par certains facteurs génétiques dans la fixation d’un comportement homosexuel. Il est probable qu’aucune explication ne soit valable à elle seule dans tous les cas. Pourtant, les incertitudes sur son origine ne doivent pas obscurcir la signification de l’inversion au point de vue éthique.

Textes de la bible

Lévitique 18 : 22 et 20 : 13

 « Tu ne coucheras point avec un homme, comme on couche avec une femme, c’est une abomination ».

« Si un homme couche avec un homme, comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable ; ils seront punis de mort ; leur sang sera sur eux ».

 

Deutéronome 22 : 5 condamne le travestisme :

«  Un homme ne se revêtira point d’un habit de femme ; car quiconque fait ces choses, est en abomination à l’Eternel ton Dieu ».

 

Pour le profane ces textes peuvent paraître durs, mais il faut savoir que la prostitution masculine et le travestisme faisaient  partie intégrante de certains cultes idolâtres !

Les textes bibliques ci-dessus sont  tirés de l’ancien testament, «  la Torah », les catholiques auraient tendance à les écartaient à la différence du nouveau testament, mais il faut savoir qu’ils ne contredisent  pas !

 

Exemple : Romains 1 : 27  « De même aussi, les hommes, laissant l’usage naturel de la femme, ont été embrasés dans leur convoitise les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes la récompense qui était due à leur égarement ».

 

Le ton de l’apôtre Paul est indiscutablement condamnatoire. Le terme grec le plus courant dans le Nouveau Testament, (arsenokoites), désigne tout comportement homosexuel. Ce terme grec est composé de deux mots dont l’un signifie « mâle » et l’autre « rapport sexuel », il ne signifie autre chose que « rapports sexuels entre hommes », sans la moindre suggestion d’une différence entre « investi » et « perverti », ou entre un acte sexuel occasionnel et une relation plus durable basée sur l’amour (voir plus bas la position d’un réformé). Paul aurait pu choisir des mots plus précis, tels que « paiderastes » (péréraste, qui aime les jeunes garçons) et « arsenomanes « (fou des hommes). Paul choisi le terme le plus général.

 

Le rapport Kinsey (Edition Albin Michel, 1980) est une étude sur les comportements, l’auteur Kinsey cachera sa propre homosexualité, c’est en 1998 que Le  docteur Judith Riesman, (Livre Crimes et conséquences 1998) nous apprend qu’en fait Alfred Kinsey était un homosexuel et que le « rapport Kinsey » était basé sur des données frauduleuses.

Kinsey se présente à l’époque comme un père de famille conservateur, parrainé par la fondation Rockefeller son objectif était de supplanter ce qu’il considérait comme une ère étroite de procréation judéo-chrétienne par un paradis pédophile  bisexuel/gay du « tout y passe ». (Riesman, Craftning Gay Chlidren : An Inquiry p 4).Hugh Hefner a déclaré, année 80 que le rapport Kinsey « avait produit un réveil sexuel extraordinaire, principalement en raison de l’attention des médias … »

 

Il déclarera que 10% des hommes américains étaient gays, alors qu’en fait seulement 2% l’étaient .Il dira que l’homosexualité fait depuis la nuit des temps partie intégrante de l’activité sexuelle humaine, principalement parce qu’elle est l’expression de disposition innées en l’animal humain.

 

C'est-à-dire qu’un inverti peut estimer son comportement sexuel absolument naturel : mais cela ne change en rien le fait théologique que, pour une grande majorité, l’homosexualité est contre nature tout autant que l’idolâtrie. Quelque part, en cours de route, a eu lieu une erreur d’aiguillage.

 

A la page 186 il déclare : les institutions religieuses sont en grande partie responsable à la fois de l’aversion de la majorité des hétérosexuels pour l’homosexualité et du sentiment d’aliénation éprouvé par bon nombre d’invertis. Pour certains théoriciens, des textes de la bible ont été interprétés de façon injustifiable ; les auteurs de l’ancien testament se sont préoccupés d’une sexualité procréatrice !

 

Pendant de nombreuses décennies, les gays ont dit qu’ils étaient « malades » et cruellement persécutés. La solution activiste gay : convaincre le monde qu’en fait, ce sont les hétérosexuels qui sont malades ? Vous et moi ! En 1973, ils intimidaient l’American Psychological Association en prononçant l’homosexualité comme normale. Ce n’était plus un trouble mais une « préférence sexuelle » saine et normale. Les psychiatres de l’avis contraire furent frappés d’ostracisme. Leurs conférences furent annulées, leurs livres et articles rejetés, leurs promotions refusés, est-ce la façon dont la science doit travailler ? Cela montre comment l’élite orchestre le changement social à l’aide du battage médiatique et de la puissance publicitaire dans une revue à l’époque comme « Playboy ».

 

Pour conclure cette parenthèse, il a fallu 40 années pour remettre en question la société hétérosexuelle qui est aujourd’hui sur la défensive, je pense que la dépravation culturelle et sociale ne fera que s’aggraver, d’ici 20 ans des enfants ayant grandi dans une « famille de même sexe » iront en justice, déjà des avocats évoquent cette future réalité ! Dans notre pays nous avons en théorie la liberté d’expression, quand à être entendu, c’est une autre affaire.

Le crie « égalité », de « tolérance » et de « diversité » est la méthode sournoise classique utilisée par une oligarchie pour subvertir la société. Ils défendent certaines minorités qu’ils dépeignent comme des victimes, en fait ils divisent pour mieux régner, mettant des référents aux pouvoir. La société hétérosexuelle est victime d’une forme plus insidieuse de persécution : la guerre psychologique et qui alimente cette guerre ? La  majorité gay ? Certainement pas Ce sont des activistes gays-féministes  des politiciens et des médias !

 

Il faut savoir se redéfinir ?

 

Dans le plan de Dieu, il n’y a aucune place pour le comportement homosexuel, de la création à l’entrée dans le royaume. Il n’est donc pas du tout surprenant que les prescriptions fondamentales de Dieu pour la vie humaine rassemblées dans le décalogue (qui reflète le dessein de la création et laisse présager le royaume) excluent totalement le comportement homosexuel

En dépit de la distinction moderne entre inversion et perversion, nous ne pouvons guère faire autrement que reconnaître dans le Nouveau Testament un veto théologique absolu à toute pratique homosexuelle, quelle que soit la force des motivations pour cette pratique.

 

Découverte d’un échange sur le net

 

Est-ce que je suis dans le pêché, si je suis homosexuel ? En ce moment, j'ai peur de faire n'importe quoi et de le regretter. Je suis né dans une famille protestante, je sais que l'homosexualité n'est pas autorisée. Néanmoins j'ai besoin d'en être certain ! La vie éternelle après la mort, me sera-t-elle refusée ou non ?

 

Réponse :

 

Bonjour Monsieur,

Dans l'église réformée, on ne considère pas l'homosexualité comme un péché (sic). Mais de toute façon, le Christ est venu pour témoigner du pardon de Dieu pour les pécheurs. Il est plus difficile d'être homosexuel qu'hétéro, aussi, ce n'est en général pas par choix que quelqu'un est homosexuel, mais il découvre qu'il ne peut pas faire autrement. Lorsque c'est ainsi, comment pourrait-on dire que l'homosexualité est un péché? Comme un hétéro, bien sûr, une personne homosexuelle est appelée à la fidélité et à l'engagement. Ce qui serait donc une faute, à mon avis, ce serait d'avoir des relations sexuelles en dehors d'un couple de deux personnes qui s'engagent l'une vis à vis de l'autre pour la vie tout entière. La question, là encore, ne serait pas que Dieu rejetterait la personne parce qu'il lui en voudrait de vivre comme un cochon, mais le problème c'est que cette façon de vivre n'est pas constructive de relations saines, elle met donc les personnes en danger.

Avec mes amitiés respectueuses.

Marc Pernot.

 

S'appuyant sur la Bible, les réformés  martèlent avec convictions pour appuyer leurs dires que toute écriture est inspirée (de Dieu). Dommage que toute lecture ne le soit pas ? Dès l'instant où les protestants ouvrent la porte au compromis et cessent de se tenir sur le roc des Ecritures, inévitablement ils continueront à battre en retraite face aux pressions de la société profane.  John Stott(1) lui-même a réussi à se convaincre qu'il n'existe pas d'enfer au sens propre du mot!

(1)John Robert Walmsley Stott était (décès : 27 juillet 2011) un théologien, évangéliste, essayiste et pasteur anglican. Leader du mouvement évangélique, il avait figuré en 2005 dans le classement du Time magazine des 100 personnes les plus influentes au monde. Wikipédia

 

Voici une citation du célèbre télévangéliste Robert.Shuller :

 

J’enseigne régulièrement aux pasteurs la manière de prêcher dans le but de transformer les gens. Leur dites pas qu’ils sont pécheurs, ils vous croiront et vous renforcerez cette image négative qu’ils se font d’eux-mêmes ! Vous graverez fermement cette impression négative dans leur esprit et leur conduite ne fera que prouvez qu’ils sont les gens que vous désirez qu’ils soient et ils répondront à vos attentes ,« Devenez la personne que vous rêvez d’être »

 

Suis-je homophobe ?

 

Certains et je le déplore affirme que les homosexuels sont sans valeur, Les juger ainsi, c’est démentir l’Evangile, Jésus est mort pour tous, qu’ils soient hommes ou femmes, hétérosexuels ou homosexuels. Sa croix est un signe indélébile du prix qu’a tout être humain aux yeux de Dieu. Personne, du fait de ses dispositions sexuelles, n’a moins de valeur qu’un autre.

Si je n’accepte pas l’homosexualité, je suis homophobe, même si  je reconnais le droit inaliénable à l’existence de tous individus, l’homosexuel n’est pas mon ennemis, de mon point de vue toutes ses lois faites pour « protégés » sont totalitaires et interdisent tous débats constructifs ! Islam, homosexualité, antisionisme, négationnisme,   révisionnisme,  le même interdit : non au débat, à la recherche et à la remise en question !

 

Si l’identité sexuelle n’est qu’une construction sociale, il en va de même pour l’orientation sexuelle. Mais n’en déplaise aux promoteurs de ces aberrations, il se trouve que l’hétérosexualité n’est pas une construction sociale, mais une constante  psychologique, biologique, socio-culturelle et anthropologique.

Nous allons vers le règne de la science profane qui rend possibles tous les délires d’une société pathologique et malthusienne : procréation médicalement assistée, gestation pour autrui, biologie de synthèse, géo- ingénierie, organismes et animaux génétiquement modifiés, robotique, clonage, intelligence artificielle, euthanasie.

Dans une société libre, tout le monde sera gay, explique Allen Young, un des pionniers du mouvement de libération gay. (John D’Emilio, question intimes : une histoire de la sexualité en Amérique, page 322).

Et oui pour la première fois dans l’histoire, possédés d’une hystérie collective et scientiste, les hommes se prennent pour Dieu, et ce n’est pas un hasard si cela coïncide avec l’hégémonie athéiste-laïcarde. Dans les années 1960 et 1970, on entendait proclamer : « Il est interdit d’interdire » et « tout doit être possible ».

 

Quatre questions

 

1-Et si derrière les fallacieux arguments de « plus jamais de guerre », plus de paix et de progrès, se cachait une tout autre réalité ? Et si en prônant la tolérance et les droits de l’homme, des peuples entiers avaient  été endormis afin de mettre insidieusement en place une tour de Babel ?

2-Le « Ecrasez, Ecrasez donc l’infâme » (détruire Dieu et son Eglise) de Voltaire (1694-1778) qui répétait cela inlassablement à ses amis d’Alembert, Condorcet et Diderot, était d’actualité même à notre époque ?

3-Et si le plus grand secret de l’histoire moderne depuis Voltaire. Etait le combat permanent contre Dieu et la haine antichrétienne pour ses valeurs?

4-Cette stratégie n’est-elle pas de corrompre les meurs moyennant une débauche universelle ?

 

Huxley a écrit en 1932 (le meilleur des mondes) que les mœurs libres seraient encouragées, le mariage et la famille proscrits et les enfants confiés à des garderies de l’état !

 

Selon une enquête du Figaro, du 24 janvier 2008, 76% des Français étaient contre l’adoption par les homosexuels, mais les juges ont changé la manière de penser des Français, de quelle manière ? Au début de la même année, dans un procès concernant l’adoption d’un enfant par une femme homosexuelle, un juge avait estimé que les enfants ont aussi droit à un père, mais la cour de justice de Strasbourg décida qu’il s’agissait de discrimination et ces arguments l’emportèrent!

Dur a était le réveil des français lors de l’acceptation du mariage pour tous, et ce n’est que le commencement, pour pouvoir justifier et convaincre les récalcitrants de la nécessité d’un nouvel ordre il faut créer le ko ! …

 

Jean-Jacques Albors

14 commentaires

1 - mercredi 14 janvier 2015 @ 22:04 formation seo marseille a dit :

Votre idée est authentiquement fascinant.Hourra à son auteur.Je vous consulterai rapidement

2 - lundi 27 juillet 2015 @ 15:08 Audrey a dit :

Bravo pour cet article, je viens de le partager sur mon compte Twitter :-)

Audrey

3 - jeudi 17 septembre 2015 @ 17:39 serrurier fichet paris 16 a dit :

Article très intéressant , c’est un plaisir de vous lire.

4 - dimanche 04 octobre 2015 @ 11:04 Patrick a dit :

J'enregistre votre site dans mes favoris :) merci

5 - dimanche 04 octobre 2015 @ 14:47 Patrick a dit :

J'enregistre votre site dans mes favoris :) merci

6 - mardi 03 novembre 2015 @ 18:15 duree validite test psychotech a dit :

Article interessant , je le met dans mes favoris et je le partage avec mes amis , merci beaucoup

7 - mardi 03 novembre 2015 @ 20:34 test psychotechnique permis a dit :

Article interessant , je le met dans mes favoris et je le partage avec mes amis , merci beaucoup

8 - mercredi 18 novembre 2015 @ 16:27 point fichet paris a dit :

Je suis d'accord avec vous

9 - jeudi 10 décembre 2015 @ 12:02 Mehdi a dit :

super quel plaisir de lire ce genre d' information, je partage cette page sur mes reseaux sociaux

10 - samedi 12 décembre 2015 @ 08:01 Clara a dit :

Salut, Merci pour l' article, je partage cette page sur Facebook

11 - lundi 25 janvier 2016 @ 10:04 sos plombier a dit :

Votre site est il à jour ? je souhaite mettre un lien sur mon site sos plombier http://plombierbruxellespro.be/

12 - lundi 25 janvier 2016 @ 11:33 albors a dit :

@sos plombier :
Je ne comprend pas votre question ? Mon hébergeur diffuse ce site depuis sa création , et cela continue encore aujourd'hui , prochainement un nouveau article va être mis en ligne , sûrement en fin de semaine .

13 - lundi 25 janvier 2016 @ 17:09 canalisation bouchée a dit :

Votre site est il à jour ? je souhaite mettre un lien sur mon site canalisation bouchée http://plombierbruxellespro.be/

14 - mardi 26 janvier 2016 @ 13:33 Chemini a dit :

MOUAI ... je tombe sur cette article qui ratisse large ... je place au sommet de l'intelligence humaine la parole des sages qui ont mis la confiance de soi et de son expérience pour comprendre ce qui se joue du sens de sa vie ... On parle d'orientation sexuelle comme si l'on pilotait volontairement un navire: un coup à gauche un coup à droite ! La sexualité n'est pas un phénomène de masse ! elle s'inscrit dans l'intimité de l'être, puisse t'on en être convaincu et d'accepter l'autre qui se raconte à la recherche de sa liberté plus que ceux qui condamnent au non de la peur ... Voltaire était anti-cléricale comme les auteurs du Deutéronome étaient contre les perversions: L'expression des valeurs sont a replacer dans les raisons de leurs contextes historique! La distance devient alors interprétable en de multiples vérités ... !
Daniel 2.21-22

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot trai ? :